Autour de « Mario Kart Wii »

Publié le par joe

Avant d'écrire un article sur Mario Kart Wii pour le journal où je bosse, j'étais allé l'essayer un matin dans un show-room. Une pièce avec téléviseurs à écran plat et consoles de jeu, bar américain, volets clos. Les fauteuils épais et confortables me rappelaient ceux d'un cybercafé parisien où j'avais imprimé la marque de mon cul une nuit entière. Une nuit à jouer. C'était en sous-sol. Je n'ai pas vu le jour se lever.

Quelques jours plus tard. De chez moi, première connexion au mode multijoueurs on-line de Mario Kart. Je joue contre des Japonais et un joueur allemand dont le Mii a les cheveux barrés d'une raie et possède une fine moustache. Son pseudo : "Adolf Best". On n'a qu'une seule envie, c'est de le battre. Princesse Peach contre Hitler.

Quelques jours plus tard. Six gars sur mon lit, entre deux et quatre heures du matin, dans la nuit de samedi à dimanche. Pas ce que vous pensez bande de cochons. Chut ! L'un tripote son nunchuk, l'autre s'agrippe à sa Wii Wheel. On est en train de jouer à Mario Kart. Ecran partagé à deux ou à quatre. On tripe complètement sur un circuit : la route arc en ciel. ♫♫ ♪♫ Sooooooooomewhere over the Rainbow ♫ ♫...



 

Publié dans Session jeux vidéo

Commenter cet article