Ariel, l'activateur d'angoisse

Publié le par joe

J'ai hâte que la campagne d'affichage d'Ariel se termine. Sa publicité pour l'"activateur d'éclat" me procure une irrésistible montée d'angoisse, sans que je puisse en discerner clairement les raisons. L'utilisation d'une enfant à des fins de marketing ? Cette gamine tout droit sortie d'un nouveau remake du Village des damnés ? Ses mains qui se préparent à happer les passants ? Le halo surnaturel qui nimbe le paquet ? La promesse éblouissante de Procter & Gambler : "100 % de lumière dans ce paquet" ? Au rayon produits ménagers de Franprix, sous les néons du supermarché, la magie s'est dissipée. Tous les emballages de lessive étalent leurs slogans, comme autant d'arguments choc. Et les machines à laver acceptent indifféremment toutes les marques. Et si j'avais hâte que la campagne électorale s'achève ?

Joe

PS. Ça ressemble à ces tests qu'on trouve dans des mag féminins ou psycho : "Quel(le) partenaire vous faut-il?, "Testez votre exigence de fidélité", etc. Mais, c'est beaucoup plus sérieux, puisque c'est politique : Mon vote à moi ou De quel programme êtes-vous le plus proche ? Have fun.

Publié dans Faits divers

Commenter cet article

julien 17/04/2007 23:14

Ce visage de poupée innocente baignant dans une lumière en contre-plongée d'un mauvais-gout me rappel le film l'Exorciste.Elle est où l'idée, messieurs les créatifs ?Arrière satanas !

suzelle 17/04/2007 19:00

cettte fillette blonde au visage éclairée d'un halo m'angoisse aussi mais parcequ'elle me renvoit au film Poltergeist...

William Rubempré 17/04/2007 17:20

et Politest, vous n'y avez pas pensé ?http://www.politest.fr/

joe 18/04/2007 10:48

Bonjour William, je ne connaissais pas politest.fr. Si tu repasses par ici, je serais curieux de connaître tes résultats au questionnaire :)