Des champignons sur la route avec "Mario Kart DS"

Publié le par joe

 

Prière de ne pas prendre le volant après une partie de GTA. Révélée par la BBC, une étude menée par la British School of Monitoring, une école de conduite anglaise, montre que 27% des conducteurs âgés d'entre 16 et 24 ans prendraient des risques sur la route après une séance de jeu vidéo. Des résultats contestés par David Perry, un concepteur américain de jeu vidéo : " Tout ce qui peut influencer vos émotions influencera votre manière de conduire : le type devant, la musique sur la stéréo... Voici les choses qui vous font prendre de la vitesse, pas un jeu auquel vous avez joué une heure avant." L'étude révèle aussi qu'un peu plus de la moitié des gamers assidus obtiennent leur permis du premier coup, contre 45 % chez les joueurs occasionnels. 
Pas de quoi me motiver pour autant à m'inscrire dans une auto-école pour obtenir le sésame rose. En ce moment, je compense ma soif d'excès de vitesse avec
Mario Kart DS, qui me rappelle des nuits à défier des copains de classe sur la Super Nintendo. Sauf que c'est des joueurs du monde entier auquel je me confronte aujourd'hui dans ce jeu hautement addictif, qui reprend les éléments qui ont fait le succès des déclinaisons de Mario. Comme les fameux champignons, dont le papa de Mario, Shigeru Miyamoto, reconnaît dans une interview à BusinessWeek qu'il s'est inspiré d'Alice au pays des merveilles pour leur conception. Comme on peut le constater sur la photo, il en pousse même chez moi.

Joe

Publié dans Session jeux vidéo

Commenter cet article