La prochaine fois, le flingue

Publié le par joe

Dimanche, devant la caisse d'un bar-tabac place de la Nation, un jeune homme recompte scrupuleusement sa monnaie. Le buraliste lève les yeux, soupire, puis fusille le client du regard. "Un paquet de Gauloises blondes s'il vous plaît." Le jeune homme dépose une dizaine de pièces sur le comptoir, prend le paquet et marche vers la sortie. "Attendez !" Plus fort : "Attendez !" "Quoi?" Le jeune homme fait demi-tour. Le buraliste ouvre la paume de sa main, et de l'autre fait glisser les pièces avec l'index : " Partez pas, je recompte." L'autre répond : "Vous pouvez vérifier, c'est bon" et il quitte le bar-tabac. Le buraliste à un de ses collègues : "Je vais pas leur courir après aux clients. J'ai pas que ça à faire. La prochaine fois, je sors le flingue."  

Joe

Publié dans Faits divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

suzelle 21/03/2007 10:23

 Mettre mon gilet pare-balles au tabac de la place de la Nation, c'est noté.

joël 21/03/2007 13:32

Et évite de demander du feu :)