Dancing King

Publié le par julien

Il y a quelques semaines déjà, au cinéma, Le dernier roi d’Ecosse nous plongeait dans le chaos de l'Afrique des années 1970 à travers un scénario dans lequel s’entremêlaient fiction et éléments historiques. Encore ébouriffé par cette tragédie burlesque, voilà que débarque la bande originale du film. Vrai vivier d’ambiance africaine seventies ou simple tracklist touristique ?

Autant le dire tout de suite, la galette m'a plu d'emblée. Au fil de l'écoute, un juste équilibre entre une compilation de chansons interprétées par des artistes africains et des compositions plus classiques orchestrées par Alex Heffes. J’ai autant apprécié Afro disco beat, qui associe des rythmes africains aux sonorité funky de ces années-là, que des chants ougandais plus traditionnels comme Kasongo Cette B.O. est une vraie bouffée d’insouciance africaine de l'époque, qui me rappelle l'exposition qui a eu lieu il y a un an à Beaubourg : Africa remix.

Coup de cœur pour Me & Bobby Mcgee (reprise d’une chanson originale de Kris Kristofferson, popularisée par Janis Joplin en 1971), qui est interprété par Angela Kalule, une artiste ougandaise dont l’accent continental donne un charme fou à ce classique.

julien

Publié dans Sur écoute

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article