Sur écoute : « Seventh Tree » de Goldfrapp et « Batbox » de Miss Kittin

Publié le par joe

Seventh Tree. Goldfrapp abandonne les beats électro-glam de ses deux précédents albums pour des tonalités folk et rêveuses. En changeant radicalement de direction, Goldfrapp risque de perdre ses fans en route, si ça a jamais existé des inconditionnels de Goldfrapp. En passant de la piste de danse aux prairies, j'aurais bien aimé qu'Alison Goldfrapp conserve ses talons aiguille et son boa. On se trouve en effet face à un Seven Three doux et agréable comme une promenade champêtre, mais parfois aussi excitant que de feuilleter un herbier. Heureusement, il y a de jolies réminiscences de Liz Frazer (Cocteau Twins période Heaven or Las Vegas) dans la voix lyrique d'Alison, notamment sur Little Bird, et des balades à la Air (Cologne Cerrone Houdini). 

Le meilleur morceau : Happiness.
Le pire morceau : Caravan Girl.
A écouter comment ? Entre les coquelicots, avec le soleil au zénith.


Batbox. C'est curieux cette pochette gothique, alors que l'album de la DJ Française sonne très pop. C'était d'ailleurs la marque de son avant-dernier opus, I Com, qui péchait un peu par son incohérence. Batbox est meilleur, Miss Kittin plane toujours, Miss Kittin is High, clame-t-elle dans le titre d'ouverture. Ça fait plaisir de retrouver sa voix, son fameux chanté-parlé et son accent frenchy en anglais. Batbox accroche bien l'oreille, flirtant délicieusement avec le mauvais goût dance-eighties (Pollution of the mind), surfant sur le minimalisme cold-wave (Grace) ou sur des mécaniques de musique industrielle (Machine Joy). Une ambiance dark, mais qui fait quand même moins peur qu'une fille qui vous interpelle par un "Do you know Frank Sinatra ? He's dead".

Le meilleur morceau : Sunset Strip. Pour son refrain, "another fading beauty on the sunset strip".
Le pire morceau : Playmate of the Century.
A écouter comment ? Dans une cave avec des spotlights.

Publié dans Sur écoute

Commenter cet article

Thom 31/03/2008 14:08

Je l'ai dit ailleurs...mais finalement, je n'ai pas accroché à ce Goldfrapp. Le côté retour aux sources m'a d'ailleurs semblé assez relatif... :-/Pas mon truc, en tout cas. Mais joli post au demeurant :-)A bientôt, Joe !

joe 04/04/2008 15:45


Hey Thom, tu l'as dit ailleurs, merci de l'avoir répété ici :)
Il me laisse aussi très sceptique cet alboum.



G.T. 20/03/2008 22:27

Heureux d'apprendre ici que Goldfrapp revient à des ambiances plus rêveuses. J'avais bien aimé le premier, "Felt Mountain" dans cette ambiance-là, mais je n'ai pas du tout aimé son virage électro-dance....

joe 21/03/2008 15:36


Alors celui-ci pourrait bien te plaire G.T. Personnellement, je le trouve un peu mou, mais il a de belles envolées.