NonNonbâ et Shigeru Mizuki voient des Yokaï partout !

Publié le par joe

undefinedLe prix du meilleur album au Festival d'Angoulême 2007. NonNonBâ (éditions Cornelius), c'est l'autobiographie de Shigeru Mizuki, qui raconte les souvenirs de son enfance, dans les années 1930, à Sakai-Minato, une ville cotière au Sud-Ouest du Japon. Dans ce bouquin épais et doux-amer, le mangaka relate les premières années de sa vie, avec nostalgie et tendresse : le quotidien dans sa famille très modeste, les bagarres avec les copains, l'école, les premières amours, et surtout une imagination débordante qui trouve un exutoire dans le dessin.

Au premier abord, le style peut paraître un peu est naïf et les histoires mièvres, mais Shigeru se rattrape avec une galerie de personnages attachants, comme celui de sa mère au foyer, qui tient la culotte, et celui de son père à moitié absent (au sens figuré comme au sens propre), un employé de bureau qui aimerait plutôt vivre de sa passion pour le cinéma. J'ai beaucoup aimé les scènes avec son père, doux rêveur, une cigarette à la main, le regard perdu derrière ses lunettes. Plutôt que de faire preuve d'autorité sur son fils, il lui lâche, par bribes, une certaine philosophie de l'existence.


Le père de Shigeru. Lecture de droite à gauche SVP.


Mais le personnage qui donne son titre au manga se révèle aussi le plus excentrique. C'est NonNonBâ, une vieille femme superstitieuse, qui habite la même ville que le jeune garçon. Grâce à elle, Shigeru découvre le monde des Yôkaï, ces entités grotesques et surnaturelles, issus du bestiaire médiéval japonais. Les amateurs des films de Hayao Miyazki savent déjà que les Yôkaï peuvent prendre de multiples apparences, jouer des tours aux humains, être aussi facétieux que monstrueux.

Par ailleurs, la ville de Sakai-Minato a mis à l'honneur Mizuki, en lui donnant le nom d'une rue, et en y déposant près d'une centaine de statues de bronze, représentant les personnages du dessinateur, Yôkaïs compris. Sur le blog d'une Française au Japon, on peut en voir des photos dans un diaporama. 

Publié dans Bandes dessinées

Commenter cet article