« Cloverfield », film de monstre post-11 Septembre

Publié le par joe

Dans la catégorie "film de monstre qui ravage une ville", Cloverfield fonctionne plutôt bien, grâce à son point de vue subjectif (l'effet Projet Blair Witch) et malgré un scénario qui tient en quelques lignes (ce dont la durée relativement courte du film tient compte). Un film assumé post-11 Septembre, avec destruction en règle de New York, gratte-ciels qui s'effondrent, panique et poussière dans les rues.


undefined

Seulement, si les annonceurs pouvaient pas incruster leurs pubs sur les images spectaculaires des Twin Towers en 2001, heureusement il y a le cinéma pour rattraper le coup. Heureusement, il y a Cloverfield, et des placements de produits (Sephora et Nokia, comme l'a aussi noté
Le Bluug) si criants que c'en est risible. On se demande même pourquoi la marque de la caméra (le vrai héros du film finalement) n'est pas citée en gros plan.

A part ça, voici un résumé de Cloverfield garanti 100 % spoilers : De jeunes Américains têtes à claque font une fête à New York *yeah*. Un monstre s'invite *haaaaaa*. Ils fuient sur un pont. Le monstre détruit le pont *boum*. Le frère du héros meurt. Le héros veut retrouver sa petite copine *yeah*. Il part avec trois amis à sa recherche, en empruntant les tunnels du métro. Ils sont attaqués par des mini-monstres *haaaaaa*. Des militaires les recueillent *yeah*. Une amie du héros "explose" *berk* après avoir été mordue par un mini-monstre (l'effet Alien). Ils repartent. Ils trouvent la petite copine du héros dans une tour qu'ils ont escaladée. Ils redescendent, ils montent dans un hélicoptère de l'armée. Le monstre abat l'hélicoptère *tzoing*. Ils s'en sortent indemnes. Un ami du héros meurt *crunch* dans la gueule du monstre. Les deux survivants se réfugient sous un pont de Central Park. Ça pète de partout. The end.

Et à la fin, on sait toujours pas pourquoi le monstre a attaqué New York. Même si j'ai
ma petite idée là-dessus.

Publié dans C'est tout vu !

Commenter cet article

Dahlia 13/02/2008 19:08

Hahahaha putain la meilleure critique que j'ai lue de ce film, merci mec! Ca va faire comme pour Astérix que je pourrai très bien aller voir avec ma jolie carte UGC, mais ahum... nan, j'ai même pas envie de claquer deux heures de mon temps à ça.Je sens que je vais ramer pour le faire mon quota de trois films ce mois-ci pour rentabiliser la carte...

joe 16/02/2008 15:04

Je vais avoir du mal aussi à remplir mon quota ce mois-ci. Il y a "There will be blood" qui sort très bientôt heureusement.