« Sweeney Todd », une comédie musicale au poil

Publié le par joe

Johnny Depp et Helen Bonham Carter dans "Sweeney Todd"

Dans la filmographie de Tim Burton, Sweeney Todd me paraît très proche des Noces Funèbres, c'est comme une version grand-guignolesque du film d''animation : humour noir, music-hall, conte macabre et love story.  Et puis, c'était déjà les voix de Johnny Depp et d'Helena Bonham Carter. Cette dernière est d'ailleurs épatante dans Sweeney Todd, en fofolle enamourée d'un serial-killer. Dans le rôle-titre, Depp ressemble à un monolithe de haine planté dans un grenier londonien. Les plus belles chansons : leurs duos, comme cette déclaration d'amour croisée, lui à ses lames, elle au barbier diabolique de Fleet Street. Et puis, cette ode au cannibalisme et à a la tourte qu'est A little Priest. Les cadavres comestibles s'amoncellent dans la cave, marionnettes disloquées, et à la fin, dans une mare de sang, Sweeney Todd meurt dans la posture d'un pantin dont Tim Burton aurait tranché les fils.

Voisinage de ouèbe : Ce que Systool pense de Sweeney Todd.

Publié dans C'est tout vu !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lyle 06/02/2008 13:36

Je n'y suis pas encore allé, mais ca viendra bientôt...