Altaïr versus Naruto, « Assassin's Creed » et « Rise of a ninja »

Publié le par joe & julien

Altaïr et Naruto.


Les deux personnages les plus populaires et charismatiques du moment sur la console Xbox 360 : Altaïr et Naruto, que Julien et moi avons incarnés en parallèle ces deux dernières semaines.  A ma gauche, Altaïr, le héros de Assassin's Creed. Comme le nom du jeu l'indique, Altaïr est un assassin. Il se balade dans trois villes du Proche-Orient (Jérusalem, Damas, Acre) au temps des croisades. A ma droite : Naruto, dans Rise of a ninja. L'histoire d'un garçon de Konoha, village dissimulé au milieu des feuilles. Son but : devenir Hokage, c'est à dire grand maître ninja. 

Comment comparer nos deux héros ? Comment distinguer au mérite le grand brun et le petit blond ? A travers une série d'épreuves, voici le clash entre l'assassin Vogue Homme et le ninja Tokio Hotel...

• La natation Les deux combattants ne savent pas nager. Bizarre... Ces deux gars peuvent faire des sauts périlleux, courir à en perdre haleine, se déplacer en équilibre sur les toits, mais ils ne sont même pas capables de faire quelques brasses. Ainsi, Altaïr a dû sécher tous ses cours de natation : en tombant dans l'eau, il coule carrément à pic et meurt de noyade. De son côté, Naruto a trouvé la solution : en canalisant son chakra, il va marcher sur l'eau. Futé, mais déjà-vu.

• Le sprint On a chronométré : Naruto est beaucoup plus rapide qu'Altaïr, mais il court comme un dératé, sans toujours faire gaffe aux obstacles sur son chemin. Ce qu'Altaïr perd en vitesse, il le gagne en classe et en agilité. 

• Le saut Grâce à son magnifique "saut de la foi", Altaïr nous décolle la rétine, en plongeant à des dizaines de mètres au-dessus du sol. Moins sexy : il atterrit systématiquement dans des mottes de foin. Naruto, lui, se rétame juste comme une crêpe.

• Le combat  Altaïr, tout en finesse, est l'expert en armes blanches, de l'épée au couteau. Naruto est un bourrin qui se sert d'abord de ses poings, avec ses célèbres techniques de jutsus qu'accompagnent des explosions de lumière. Grâce au Kuchiyose no jutsu, il peut même invoquer un crapaud géant. Très chic. Côté résistance, Altaïr encaisse les coups sans broncher, alors que Naruto doit avaler des bols de ramen pour se remettre de chaque bataille. Quand le combat ne tourne pas à son avantage, Altaïr fuit comme une bête traquée, Naruto compte sur la solidarité avec ses amis pour affronter le danger de face. C'est beau l'amitié.

• La sociabilité Altaïr ne mange pas, ne boit pas, ne fume pas, ne drague pas. Il tue, c'est son job... un point, c'est tout. Plus sympa, Naruto va faire les courses, chercher le chat du voisin, et se plie aux corvées de cueillette de plantes. Trop chou.

• Les études Altaïr suit sans sourciller la voie tracée par son maître. Un rien tourmenté, il se pose des questions existentielles sur le sens de la vie, la mort, tandis que Naruto, plutôt cancre, n'a cesse de s'interroger sur l'heure de son prochain repas. 

• Le sex-appeal Altaïr, c'est le beau gosse, taille mannequin, visage impassible... Dans la rue, il roule des mécaniques en nous offrant le type de moue boudeuse qu'on rencontre davantage dans les défilés de mode. Naruto est aussi ravissant qu'un sale gosse, tout mignon et tout sourire, mais comme il peut se transformer en fille, il y en a pour tous les goûts.

• Le doublage Grâce aux voix japonaises officielles de l'anime, enfin disponibles en téléchargement gratuit sur la Xbox live, Naruto possède un sacré charme. Autant Altaïr est bien doublé en français, autant les autres voix d'Assassin's Creed ne collent pas toujours à l'atmosphère médiévalo-orientale.

Les gamers chagrins nous feront remarquer que les univers d'Altaïr et de Naruto n'ont rien à voir... Bien sûr... Assassin's Creed s'insère dans un environnement adulte et cinématographique, et Naruto, Rise of a Ninja respecte l'esprit d'jeun's du manga dont il s'inspire. Point commun à ces deux bons jeux, édités par Ubisoft : en remplissant les missions, le joueur évolue dans des espaces très ouverts, graphiquement superbes et sans temps de chargement. Et c'est un vrai plaisir.

1) Un article de Convergence sur le mannequin montréalais, Francisco Randez, qui a prêté ses traits à Altaïr.
2) Prochains jeux sur notre playlist : Mass Effect et Super Mario Galaxy.

Publié dans Session jeux vidéo

Commenter cet article

Kyoko 09/12/2007 03:35

Voilà une façon bien originale de faire un test ! C'est plein d'humour et bien vu (je connais ces deux jeux vidéo). Bravo à vous !

joe 11/12/2007 11:49

Merci Kyoko.

ratatouille 29/11/2007 12:17

Vraiment sympa le test, fun frais et marrant. Bien joué !