«Paper Mario», une parenthèse dans la saga avant «Mario Galaxy»

Publié le par joe



Julien, j'ai pas réussi à terminer Super Paper Mario, sur la Wii. 
- Bah moi non plus.
Tu crois qu'on est blasés du plombier moustachu ?
- Non, ça doit être le principe du jeu qui lasse rapidement, malgré son originalité : on évolue dans un univers en deux dimensions et on peut basculer en 3D afin de déceler les indices qui permettent au personnage de progresser.
Le fait d'avoir beaucoup de dialogues ralentit l'action je trouve.
- Pas seulement. D'abord, les dialogues sont drôles et très second degré. Bourrés de référence, ils réveillent la fibre nostalgique du gamer. Ils accentuent aussi le côté Role Playing Game de l'univers de ce jeu. Mario rencontre d'autres personnages comme la Princesse Peach, Luigi ou le comte Niark. 
Et qu'est-ce qu'ils causent !
- C'est un des gros handicaps du jeu : on se retrouve à appuyer frénétiquement sur le bouton pour faire défiler des pages et des pages de dialogue.
Tu vois d'autres points négatifs ?
- La dynamique du jeu. Quand pour la première fois, on assiste à une transformation de Mario en Super Mario, à une traversée de la ville en ascenseur ou à une apparition de porte, on est bluffés par ces trouvailles graphiques qui prennent vie. Mais au bout du deuxième effet identique, on est agacés par sa lenteur. Et puis aussi, chaque fois qu'une quête est terminée, on doit revenir au point de départ où l'on s'éternise sans vraiment s'amuser.
J'ai quand même apprécié l'humour du scénario, comme ce pastiche de Questions pour un champion pour identifier un boss de fin. Et toi?
- Oui, c'est clair qu'on voit des scènes loufoques : je pense à celle où Mario casse un vase rare. Pour rembourser sa dette, il doit tourner comme un hamster sur une roue.
Enfin... ça dure sept minutes pour le joueur...
- Moi, j'ai appuyé sur le bouton et j'ai fait autre chose en même temps.
Super Paper Mario n'est pas raté pour autant ?
- Non, pas du tout. Les graphismes en 2D sont très originaux et très étudiés, limite expérimental. Ce qui est dommage, c'est que le passage à la 3D révèle des textures parfois pauvres ou vides. 
C'est pour quand le prochain Mario ?
- Pour très bientôt, vendredi 16 novembre : Super Mario Galaxy, LE vrai Mario. Paper Mario donne l'impression d'une parenthèse RPG dans la saga Mario. Le prochain est dans la lignée directe de Super Mario 64, qui avait révolutionné en son temps le jeu de plateforme 3D. Mario Galaxy devrait apporter une vraie fraîcheur en terme de gameplay et placer la barre assez haut.

Publié dans Session jeux vidéo

Commenter cet article