Pékin J5. Hymnes militaires et fou rire.

Publié le par joe

Au Palais d'été.Lundi 1er août. Un jour de "fête"  : le quatre-vingtième anniversaire de la fondation de l'Armée populaire de libération (APL) par le Parti communiste chinois au tout début de la guerre civile qui l'opposa au Guomindang. Je m'habille en regardant la télé dans ma chambre. Sur plusieurs chaînes, des clips à la gloire de l'armée, avec des chanteurs et des chœurs en uniforme militaire.

Je mange au self de l'hôtel où une télé diffuse un discours du président Hu Jintao, au Palais du Peuple, à Pékin.

L'après-midi, je fais un tour au Palais d'été.

Fou rire le soir dans un resto du quartier. A la table voisine, la chaise d'un homme s'effondre en deux temps sous son poids. Sa femme et ses deux filles restent impassibles. La veille, dans le même lieu, une serveuse a glissé et a tenté de se rattraper à une table, mais sa main a plongé dans le bol d'un client, répandant de la soupe sur tous les convives.

En rentrant, un superbe orage. Jamais vu autant d'éclairs. Selon un communiqué de  la China Meteorological Administration, la foudre a tué 306 personnes en Chine entre le 25 juin et le 16 août cette année. Toutes les victimes habitaient en milieu rural, 79 % d'entre elles travaillaient sur les champs quand elles sont mortes.

Joe

Publié dans Dix jours en Chine

Commenter cet article