Le copier-coller sur Internet ou l'art du plagiat

Publié le par joe

En consultant hier la provenance des visiteurs de Kamunke.com, j'ai remarqué qu'une personne avait atterri sur le site en tapant « Prenslo » dans Google. Prenslo, c’est une ville au nom fictif dans le roman La Vie aux Aguets, de l'écrivain William Boyd. Or il y a quelques mois, j’avais écrit une critique sur le site au sujet de ce roman. Intrigué, je fais la même recherche dans Google. Et je tombe, dans un forum de discussions, sur le post d’une critique de ce bouquin. A ma grande surprise, cette "critique" reprend mot à mot certaines de mes phrases. Vous pouvez comparer avec mon propre article. 
« Le romancier britannique raconte, dans « la Vie aux aguets », comment les services secrets anglais ont, en 1940, poussé les Etats-Unis à lutter contre Hitler. Thriller enlevé, plein de suspense et bien construit, « La Vie aux aguets » est aussi le portrait émouvant et sensible de deux femmes, la mère au destin balloté par la guerre, sa fille aux prises avec des conflits intimes et qui tente à son tour de reconstruire sa vie. »
« Un roman qui fourmille de détails sur les techniques employés par les espions à l'époque : semer les filatures, changer d'identité (Eva Delectorskaya alias Eve Dalton, Margery Allerdice et Mary Atterdine) se rendre en secret à un rendez-vous, trouver une bonne planque, éviter les guet-apens... Très bien documenté, il met notamment en scène ce qui restera dans l'histoire comme l'incident de Venlo, un événement désastreux pour les services secrets britanniques, et dont Eva sera le témoin. Boyd a changé le nom de la ville néerlandais de Venlo en Prenslo. On se demande pourquoi... »
Ce qui m'énerve, c'est que je ne suis pas cité. Pas de "Joe", mon pseudo. Aucun renvoi vers mon blog, kamunke.com.

En faisant, une recherche plus poussée (merci Google), j
e m’aperçois aussi que cette critique contient aussi, mot pour mot, de longs extraits d’une critique publiée par le journal suisse Le Temps (qui, fortuitement pour le coup, a un titre quasi identique à mon post). Le Temps, qui précise bien qu’il y a un copyright sur l’article. Vous pouvez comparer.
 
Mais ce qui m'agace encore plus, c’est que cette "critique" rapiécée se retrouve postée sur différents forums de discussions, avec à chaque fois, un même renvoi sur un site où se trouve ces critiques de bric et de broc. Ici, encore par ici, plus loin par .

J’ai envoyé un e-mail un peu rageur à l'adresse indiquée sur le site, en me disant que j’en resterai là. Mais comme je me suis aperçu que le plagiaire présumé en faisait quasiment de même (c'est-à-dire du copier-coller, sans avoir l'honnêteté de citer ses sources) avec d'autres critiques, publiées sur son site, je me suis dit que ça valait bien un post.

Publié dans Faits divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dahlia 03/07/2007 21:24

Mon cher Joe, si tu as le temps, viens donc lire les commentaires du post où j'ai parlé du plagiat, monsieur Bachy est venu m'y rendre visite...Un bon gros crétin comme tu pourras le constater => http://www.ohmydahlia.com/blog/?p=571#comments

Dahlia 27/06/2007 03:11

héhé merci ^^En attendant, j'espère que les admin du site réagiront assez vite (je n'ai pas pu contre trouver les contacts de tous les autres groupes de discussions où il se fait de la pub avec notre prose)... par ailleurs, je suppose que si toi et moi avons été spoliés, c'est que d'autres ont du en faire les frais aussi. J'espère donc qu'il sera noyé sous un flot de mails qui lui feront fermer son site affreux séance tenante!

joe 27/06/2007 03:43

Oui, d'après mes recherches sur des moteurs de recherches, d'autres personnes se sont faites (je sais jamais si on accorde ou pas le verbe là) sucer leurs articles/posts. Mais j'ai plus le courage de googliser davantage son site. Ça pique trop les yeux d'abord.

Dahlia 27/06/2007 02:06

Bonjour Joe...Je te remercie de m'avoir prévenue, j'avoue que les yeux on manqué de me sortir de la tete en voyant ce plagiat pur et simple de ma chronique du Syndrome Copernic. Pour ma part j'ai prévenu l'admin du site critiqueslivre.com de faire retirer immédiatement la chronique de ce monsieur du site, quant à lui je vais pas le rater non plus, c'est bien minable d'aller piquer comme ça le bouilot des autres et bien sur de ne pas citer la source...

joe 27/06/2007 02:38

Bonjour Dahlia, à la suite de ton commentaire, j'ai également prévenu l'admin de critiqueslibres.com, ça ne m'était pas venu à l'esprit. Très sympa ton blog par ailleurs.