Un Noir à bord du Titanic

Publié le par joe

Joseph Laroche et sa famille.Revu la fin de Titanic hier soir sur TF1, la chaîne Bouygues-Sarkozy. A la quatrième vision de ce film, j'ai toujours un cœur de midinette qui se serre dans la poitrine. "Nonnnnn, Jaaaaaackkkk!!!" Dans le film de James Cameron, pas un Noir sur le pont, ni dans les soutes. Et pourtant, il y en avait un : Joseph Laroche, né le 26 mai 1886, à Haïti. 
A l'âge de 15 ans, en 1901, il vient en France afin de poursuivre des études d'ingénieur, à Beauvais, puis à Lille. En 1912, avec sa femme Juliette rencontrée en France, et ses deux filles, Simonne et Louise, il avait pour intention de retourner dans son pays natal, via New York, pour y trouver du travail. Joseph Laroche n'a pas survécu à la catastrophe. Sur Internet, un article de la Titanic Historical Society raconte la destinée de cette famille, parmi tant d'autres éprouvées par le naufrage du paquebot. On y lit notamment une lettre émouvante de Juliette Laroche à son père, datée du 11 avril 1912, soit trois jours avant le drame. 
Après s'être investie dans l'association Titanic Historical Society, Louise Laroche est morte en janvier 1998.

Joe 

Louise Laroche, une rescapée française, a, le 19 avril 1996, inauguré une plaque commémorant l'unique escale du Titanic à Cherbourg. On peut y lire : « RMS Titanic. Au cours de sa croisière inaugurale, le paquebot Titanic fit sa seule escale à Cherbourg le 10 avril 1912. Il devait sombrer dans la nuit du 14 au 15 avril au large de Terre-Neuve. La Société historique du Titanic à Indian Orchard (Massachusetts, USA) et la Ville de Cherbourg ont commémoré ce tragique évènement le 19 avril 1996 » (Source : Wikipedia)

Publié dans Séance de rattrapage

Commenter cet article