Eteindre souvent ou non son ordinateur ?

Publié le par joe

300px-Amstrad-CPC-6128-769289.jpgEteindre souvent ou non son ordinateur ? En tant qu'écolo-geek, cette question m'a souvent traversé l'esprit. Il paraîtrait que mon PC ne survivrait pas à mes sollicitations permanentes ON/OFF, et la planète non plus. Très en pointe sur la question de l'environnement, le site Eco-sapiens.com ("un guide d'achat éthique" comme il se définit) propose une réponse dans un article consacré au choix de l'ordinateur et de l'imprimante. Extrait :

"Pour réduire la consommation d'électricité imputable aux ordinateurs, la plus simple des solutions est d'éteindre l'appareil quand on ne s'en sert pas. On croit souvent à tort qu'il vaut mieux éviter les démarrages pour ménager le disque dur ; en réalité, si défaillance du disque dur il y a, elle n'est attribuable qu'à la fatigue du bras de lecture provoquée par les lectures et les écritures répétées et non pas aux démarrages. Selon les fabricants, les disques durs actuels peuvent démarrer de 10 000 à 50 000 fois avant que ne survienne quelque problème. Or, si l'on met l'ordinateur en marche 15 fois par semaine, le vingt millième démarrage ne surviendra qu'après 26 ans ! L'appareil sera alors sans doute depuis longtemps disséminé en milliers de pièces et celles-ci, espérons-le, recyclées pour d'autres usages.

La durée de vie moyenne d'un disque dur étant aujourd'hui d'environ 25 000 heures, c'est l'éteindre en cas de non-utilisation qui permet de le faire durer plus longtemps.

On estime que le temps réel d'utilisation des ordinateurs ne dépasse généralement pas 30 % ou 40 % du temps pendant lequel ils sont allumés. Il y a donc 60 à 70 % d'économies réalisables en prenant la bonne habitude de les éteindre."

Ce cours écolo étant terminé, vous pouvez éteindre votre ordinateur en bonne conscience. 

Publié dans Ça vous regarde

Commenter cet article

Korofina 04/05/2007 23:05

Chouette, un 6128 d'Alain Michel Sucre !

joe 05/05/2007 02:46

"Le premier juin 1984, Alan Michael Sugar, président de Alan Michael Sugar Trade Company, autrement dit AMSTRAD, a posé sa tasse de thé, s'est lentement levé et s'est adressé à ses collaborateurs anxieux:"Messieurs, mous sommes prêts, l'Amstrad CPC 464 va conquérir le monde parce qu'il est le meilleur. Je ne tolérerai aucune erreur. Vous pouvez disposer."